L’Ouest rhodanien

En arrivant dans la ville de Tarare, par cette autoroute A89 flambant neuve, l’histoire semble s’être arrêtée : des bâtiments industriels désaffectés, une auberge abandonnée à la sortie de la ville, une rivière recouverte, ce grand ensemble rose ensoleillé dominant la ville, la mousseline célébrée tous les cinq ans témoignent d’un passé glorieux sur le point de disparaître. Or, la photographie est indubitablement liée à cette question de la disparition. On prend des photographies pour se souvenir, pour garder trace. Pourtant, l’immobilité de l’image fixe devrait suffire à dénoncer par avance son ambition de conserver le temps puisqu’elle le trahit en le figeant. C’est dans ce questionnement que j’ai commencé avec le collectif Blick à travailler sur ce territoire. Notre projet a rapidement été intégré à un projet mis en place par la Communauté d’agglomération de l’Ouest rhodanien en partenariat avec le département du Rhône, la DRAC et la région Auvergne Rhône-Alpes « Retissons le territoire ». Ce projet culturel a pour but de favoriser l’éducation aux arts et à la culture de toutes les générations et de tous les milieux sociaux en mettant en valeur l’histoire et le patrimoine du territoire et, ainsi, réfléchir,recomposer et imaginer son avenir.

Ainsi, mon travail sur ce territoire se décompose en trois temps:
– Un projet de deux ans avec Amandine Bailly autour de l’histoire de la ville de Tarare en interaction avec les résidents de l’EHPAD la Clairière, avec un travail personnel mené autour de l’histoire de la rivière, La Turdine, qui du fait de ses vertus assouplissantes a attiré l’industrie textile sur ses abords « Eau douce » (financement Culture et Hôpital / fondation générations solidaires)
– Un projet autour du paysage de la COR « Visions communes » (financement COR)
– Un projet autour de la décontraction d’un grand ensemble dominant la ville, La Plata dénommé « Archives du futur » (Financement fond de dotation Inpact et COR et Ceget dans le cadre de la Politique de la ville)

Copyright © 2019 Chloé Colin
top